Le sens du travail s’acquiert à la maison

Mes très chères,

L’expérience m’a enseigné que nous excellons dans tout ce que nous avons appris à faire dans notre enfance.
Comme toutes les valeurs, le sens du travail doit s’acquerir dés le bas-âge.
Pour préparer nos enfants, nos neveux, nièces et tous les enfants dont nous avons la charge (garçons comme filles) à affronter la vie et à devenir des « bosseurs », faisons-les participer aux activités et impliquons-les très tôt aux différentes tâches de la maison.

Veillons bien entendu, à répartir les tâches en tenant compte de leur niveau de difficulté, des capacités et de l’âge de l’enfant. Nous ne demanderons pas, en effet, à un enfant de deux ans de faire la lessive. Par contre, nous lui demanderons volontiers de ranger ses jouets.

Enfin, évitons de les surcharger. Rappelons-nous que l’objectif est de leur inculquer la valeur du travail et non de les submerger de travail.

Ils n’apprécieront certainement pas d’arrêter ce qui leur plaît pour mettre la table, préparer le dîner, ranger, plier le linge, etc.

Mais, nombreuses d’entre nous sommes toutes passées par là et aujourd’hui, nous remercions nos parents.

Un tout grand merci d’avoir encore été là aujourd’hui.

A très bientôt et salutations chalereuses à vous,

Aziza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.